some image

Actualités plongée


Plongée Scaphandre

0 commentaire 1315
Plongée Scaphandre

C'est un hommage particulier qui sera rendu aux Espalionnais Benoît Rouquayrol, Auguste et Louis Denayrouze lors des deux journées d'animation. Espalion, les 15 et 16 juillet, mettra une touche toute inédite à cette fête en l'honneur des inventeurs du scaphandre autonome. Jeudi 15 et vendredi 16 juillet, Espalion rendra hommage aux inventeurs du scaphandre autonome au XIXe siècle celui du capitaine Némo, les Espalionnais Benoît Rouquayrol et les frères Auguste et Louis Denayrouze.

Les nombreuses animations sont organisées conjointement par l'union des associations culture et patrimoine, le club de plongée d'Espalion, la municipalité et le département, avec la collaboration de Marc Jasinski, plongeur cinéaste, ami d'Espalion et bienfaiteur du musée du scaphandre.

Lire la suite

Aqua Lung rend invisibles les plongeurs

0 commentaire 1554
Aqua Lung rend invisibles les plongeurs

Déjà numéro un mondial sur le marché de la plongée de loisir, la filiale d'Air Liquide veut étendre son leadership dans le matériel d'intervention militaire et antiterroriste.
Comment faire connaître aux marchés militaires son savoir-faire dans la conception et la fabrication d'équipements de plongée discrets ? Pour le leader mondial de matériel de plongée sous-marine de loisir Aqua lung, filiale du groupe Air Liquide, la question est d'autant plus importante que va se jouer ces prochains mois le renouvellement de bon nombre de contrats passés avec les armées de mer dans les années 1960 à 1980. En France, par exemple, la Marine nationale a décidé de remplacer 150 appareils respiratoires de plongeurs démineurs utilisés depuis 1955 et 120 autres unités équipant les nageurs de combat depuis 1957. Aqua lung a raflé le contrat avec deux appareils très techniques (Crabe et Frog) conçus récemment, mais, dans le reste du monde, notamment aux Etats-Unis, le marché reste dominé par l'écossais Divox et l'allemand Drager.

En équipant ses lignes de deux outils de production innovants, Aqua lung compte bien entrer dans la course sur certains de leurs marchés. « Quand la vie des hommes en mission est en jeu, impossible d'accepter la moindre défaillance du matériel. Les donneurs d'ordre militaires veulent donc avoir la preuve du zéro défaut », explique Marc Lavaur, responsable de la production de la division France. Pour un investissement de 100.000 euros, l'entreprise s'est donc équipée d'une salle de démagnétisation de nouvelle génération composée de deux ensembles.

Matériaux composites
Le premier est un « idéalisateur » qui permet de simuler les perturbations magnétiques que pourrait subir le matériel des plongeurs démineurs, afin de les rendre indétectables par les mines. « Tout objet a une charge magnétique, explique l'ingénieur. Mais, pour être invisible des mines, l'équipement complet du plongeur ne doit pas dépasser 4 nanoteslas, soit l'équivalent de la perturbation induite par une simple agrafe à 20 centimètres du capteur. »

Lire la suite

Achat de matériel de plongée : conseils pour commencer

0 commentaire 11575
Achat de matériel de plongée : conseils pour commencer

Une des questions revenant le plus souvent chez les nouveaux plongeurs est « je compte investir dans du matériel de plongée, par quoi dois-je commencer ? ». La réponse est bien entendu un peu plus compliquée que l’énumération d’une liste de matériels, et dans cet article je vais m’efforcer de détailler et d’argumenter les matériels de plongée que je conseillerai d’acquérir pour commencer ainsi que leur priorité. Ces recommandations concernent les plongeurs débutants et pratiquant la plongée loisir.

Avant toute chose, sachez que les variations de prix de tout ce qui est vêtement de plongée se justifie plus que tout ce qui est matériel technique. En effet pour commencer (et pour la suite également), une bonne combinaison de plongée, confortable, chaude et résistante est plus important que d’acheter le dernier né des ordinateurs de plongée dont plus de 60% des fonctions ne vous serviront pas. Pour garder l’exemple de l’ordinateur de plongée, un simple ordinateur d’entrée de gamme vous donnera toutes les infos et fonctions nécessaires. Mais nous reviendront sur le cas des ordinateurs de plongée plus loin de cet article.

Cliquez sur "Suite..."

Lire la suite

Icon HD : le nouvel ordinateur de plongée de Mares

0 commentaire 4921
Icon HD : le nouvel ordinateur de plongée de Mares

Icon HD est le dernier né des ordinateurs de plongée Mares. après la déferlante Galileo de Uwatec / Scubapro, Mares se devait de réagir.

Au final on y trouve un ordinateur certe très joli, doté d'une interface couleur du plus bel effet, ce qui est une première dans les ordinateurs de plongée. En revenche les fonctions retrouvées ne sont pas à la hauteur d'un Galileo, et on ne retrouve ni cardio frequencemètre ni gestion de l'air (option néanmoins prévue pour le printemps 2010).

Caractéristiques:

- Couleur daffichage TFT LCD.
- Double options en mode plongée.
- Large et profilé.
- Enregistre images et carte de site de plongée.
- Icon HD est un ordinateur avec un affichage couleur complet.
- Son écran emploi laffichage à cristaux liquides (LCD) avec la tecnologie TFT ( Thin Film Transistor).
- Un logiciel intuitif, lusage de grands caractères, et le constraste utilisant des couleurs différentes, fait que les informations sur l écran sont faciles à lire, immédiates et clairs.
- Durant la plongée outre la navigation standard mode EXTEND , le plongeur peut changer à un autre mode PROFILE de plongée Icon HD et l´ordinateur montre le profil de plongée en temps reel.
- La mémoire de l'ordinateur permet l'emmagasinage d'images et de photos, y compris les cartes numériques des spots de plongée.
- Icon HD sera disponible courant été 2009.
- L'actualisation dintégration dair sera disponible au printemps 2010

Cliquez sur "Suite..."

Lire la suite

Palme SeaWing Nova de Scubapro : test

0 commentaire 8440
Palme SeaWing Nova de Scubapro : test

Sous la mer a récupéré la nouvelle palme de chez Scubapro, la SeaWing Nova, afin de pouvoir la tester et vous faire partager les appréciations de cette dernière.
Il n’est jamais simple de faire un test pour une palme : les avis diffèrent d’un plongeur à l’autre en fonction de nombreux facteurs, il a donc fallu chercher un moyen de pouvoir vous proposer un test qui puisse être le plus objectif possible et surtout qui puisse vous faire évaluer la qualité de la SeaWing Nova au plus proche de ce que vous attendez d’une palme.
Nous avons donc décidé de la faire tester à deux personne ayant deux approches et surtout des habitudes différentes des palmes.
Le testeur n°1 a une centaine de plongées derrière lui, la grande majorité avec des palmes réglables, qui sont ses palmes habituelles (Cressi Pro light en palme réglable et Ralf Tech Batfish en chaussante).
Le testeur n°2 a un peu plus de 2000 plongées derrière lui, toutes avec des palmes chaussantes, les H. Dessault de Sporasub (voilure la plus rigide et la plus longue).

L’environnement choisi a été celui d’un lac, donc en eau douce et sans courant.La première remarque qui est sortie, et à l’unanimité de celles et ceux à qui ont été présenté la Seawing Nova, c’est « Ouah! Elle est chouette »… Donc la première réaction qu’elle suscite est d’ordre esthétique. Certes, et on peut lui laisser ça, c’est une jolie palme, avec un design qui sort un peu de l’ordinaire. L’apparence globale est celle d’une sorte de chausson sur lequel a été fixé une protubérance en forme de raie manta (ou de canard selon certain(e)s ;-) ). La liaison entre les deux étant matérialisée par deux articulations de la même matière que le reste de la palme (palme qui est d’ailleurs constituée d’une seule et même matière : le monprène longue durée). Le fait que la voilure soit séparée du chausson permet une parfaite transmission de la poussée.
La sangle de talon est élastique et de qualité marine avec un système d’ajustement.

Lire la suite

Nouvelle palme Scubapro : la Seawing Nova

0 commentaire 4079
Nouvelle palme Scubapro : la Seawing Nova

SeaWing Nova combine la technologie Scubapro classique en matière de palmes avec les dernières innovations en termes de conception hydrodynamique et de matériaux de pointe. Cette palme associe la puissance, les capacités d’accélération et la maniabilité d’une palme à voilure classique au confort, à l’efficacité et à la poussée sans effort d’une palme à voilure divisée. L’articulation fait pivoter l’intégralité de la voilure, lui permettant ainsi de générer plus de puissance.

•Géométrie épurée de la voilure pour une propulsion optimale.
•L’eau glisse librement sur la partie de la voilure qui travaille pour réduire la résistance et augmenter la puissance de palmage.
•Charnières commandant la course afin d’optimiser l’angle d’attaque quelle que soit la puissance du palmage.
•Chausson ergonomique avec support plantaire rigide pour la transmission intégrale de la poussée à la voilure.
•Système de sangles «Tech®» à ressort pour une tenue optimale.
•Réalisée en monprène® longue durée.

La technologie Pivot Control assure le maintien d’un angle d’attaque le plus efficace qui soit, quelle que soit votre façon de palmer, en générant de la puissance sans résistance ni déperdition d’énergie.

•La voilure Clean water permet à l’eau de circuler librement sur la section de travail pour diminuer la résistance et augmenter la poussée.
•La partie externe de la voilure se courbe vers le haut, augmentant ainsi la stabilité à haute vitesse.
•Chausson Ergo2 avec semelle power plate pour un confort optimal et une transmission parfaite de la puissance.
•Sangle de talon élastique de qualité marine avec système d’ajustement sur mesure pour un confort et une commodité incomparables.

La palme Scubapro Seawin Nova est disponible ici (prix garanti le plus bas) : Scubapro-seawing-nova/6003/p/324" target=_blank>cliquez ici

Lire la suite

Exitpoint : Système De Navigation Sonar en plongée

0 commentaire 1931
Exitpoint : Système De Navigation Sonar en plongée

Si vous aimez nager sous l'eau, le sonar de plongée Exitpoint et son système d'avertissement ont été spécialement conçu pour réduire les incidents que les plongeurs risqueraient de rencontrer en allant dans des endroits et des environnements peu familiers. Les plongeurs pourront accéder aux informations en temps réel, connaître la position de leurs copains plongeurs, du superviseur et du bâteau. L'inclusion d'une alarme de proximité alertera les plongeurs qui pourraient accidentellement nager hors de portée. Ce qui rend le Exitpoint différent, c'est sa capacité à fonctionner, même dans des conditions extrêmes, telles que les courants forts et une faible visibilité. Il aura une finition en titane ou en acier, et espérons que ce concept se concrétisera prochainement.

Lire la suite