some image

Actualités plongée


Plongée Martinique

0 commentaire 336
Plongée Martinique
Regorgeant de sites variés, la Martinique, qui possède une quarantaine de centres de plongée, est un endroit idéal pour les plongeurs de tous niveaux. Dès les premiers mètres, le plongeur est frappé par la diversité de la faune sous-marine et par la beauté du massif corallien. Barracudas aux dents longues, poissons lézards, anémones, bancs de lutjans et gorettes, tortues ou éponges offrent un spectacle sous-marin de toute beauté. Si les courants et la houle rendent la plongée difficilement praticable sur la côte atlantique de l’île, la côté Caraïbe, sous le vent, propose deux zones relativement distinctes en termes de d’atmosphère et de paysages sous-marins. Au Sud de la Baie de Fort-de-France, de vastes plateaux coralliens entourés de sable blanc accessibles à faible profondeur font le bonheur des plongeurs, du débutant au confirmé. Le Nord, quant à lui, est réputé pour les épaves de Saint-Pierre, qui constituent l’un des plus grands musées maritimes du monde avec une bonne dizaine de navires engloutis. Mais les attraits du Nord de l’île ne se limitent pas aux épaves. Les rochers exceptionnels, tels que « la Perle », à l’entrée du Canal de la Dominique, envoûtent le plongeur grâce à leur atmosphère volcanique, conjuguant coulées de basalte et langues de sable noir.

De nombreux spots tout autour de l’île

Du canal de la Dominique à celui de Sainte-Lucie, plus d’une quarantaine de sites permettent de lever le voile sur les secrets sous-marins de l’île que ses habitants surnomment « Madinina ». « Tous les sites méritent le détour, assure Michel Pivette, directeur du club Planète Bleue. Par contre, certains spots ne sont accessibles qu’aux plongeurs confirmés ». A noter qu’au Sud du Diamant, tous les sites sont pourvus de corps morts et de bouées d’amarrage. C’est également le cas pour la zone centre entre l’îlet Ramier et le Diamant. Par contre, dans le Nord, de la Perle à la Pointe des Nègres, aucun mouillage n’existe à part les bouts mis en place à même les épaves. Lire la suite

Plongée Nouvelle Calédonie

0 commentaire 454
Plongée Nouvelle Calédonie
Qui n’a jamais plongé ses palmes et son tuba dans les eaux calédoniennes ? Si le geste paraît anodin, quelques leçons toutes simples peuvent éviter certaines dégradations. Et pour apprécier encore mieux le monde qui s’offre à vous, pourquoi ne pas y regarder de plus près, et faire connaissance avec ses habitants ?
« Il y a des règles de base à respecter lorsqu’on plonge, prévient d’emblée Sandrine Job, biologiste marin. Si l’on arrive en bateau, on fait attention où on jette son ancre. On plonge en binôme. On ne touche jamais le corail. Un coup de palme peut détruire du corail qui n’a rien demandé à personne. » En tant que présidente de l’association Pala Dalik – un club de plongée à vocation environnementale - Sandrine Job a l’habitude de s’adresser aux plongeurs novices. Elle anime en effet régulièrement des ateliers découverte dans le cadre de manifestations telles que la Fête de la science. Dans ces cas-là, les apprentis plongeurs emportent sous l’eau des feuilles d’identification des habitants des récifs, afin de pouvoir noter et compter ce qu’ils ont croisé sous l’eau. Une manière ludique de plonger. Une manière aussi de sensibiliser tous les publics à la préservation des récifs.
 Avec ou sans feuille d’identification, la balade sous-marine se révèle beaucoup plus riche si l’on s’intéresse vraiment à ce que l’on a sous les yeux. Penchez-vous de plus près sur le monde des coraux par exemple. Vous pouvez vous amuser à différencier les types de coraux : branchus, tabulaires, digités. Le corail digité n’a pas de ramification, contrairement au corail branchu. Le corail mou bouge au gré des mouvements de l’eau. Il n’existe pas de corail blanc en bonne santé. S’il adopte cette couleur, c’est que le corail est malade ou déjà mort. Les coraux tabulaires n’ont pas de petits trous contrairement aux éponges, c’est un indice pour les différencier. Lire la suite

Plongée Iles Fidji

0 commentaire 682
Plongée Iles Fidji

Découvrez le monde du silence comme vous ne l’avez encore jamais vu. En effet cette séquence vidéo format HD sous-marine réalisée par Nick Hope en 2008, vous propose un magnifique diaporama sur la faune et la flore aquatiques. Ces images ont été tournées dans le Pacifique sud, aux  îles Fidji et Tonga.
 
Entre les récifs de coraux colorés, les énormes bancs de poissons tropicaux, les requins, ou les baleines à bosse, sans parler des grottes sous-marines, les plongeurs, à travers l’œil du caméraman, nous font découvrir un paradis mystérieux et étrange, peuplé de magnifiques créatures.

A visionner sans tarder, entre amis ou en famille.

Belle et heureuse année à tous, portez vous bien, et à l’année prochaine!

Lire la suite

Plongée Colombie

0 commentaire 683
Plongée Colombie

La Colombie n’est pas seulement magique par sa terre, avec ses forêts luxuriantes, ses montagnes, ses plages paradisiaques. C’est aussi un pays bordé par deux océans abritant de riches fonds marins, pour émerveiller les amateurs comme les professionnels de la plongée.
 
Entourée d’îles, d’îlots et de récifs, la Colombie possède plus de 2.900 km de littoral avec des falaises et des plages rocheuses. Ses fonds marins sont considérés comme de véritables laboratoires pour l’observation de nombreuses espèces endémiques. La pratique de la plongée en Colombie est complétée par la visite des parcs nationaux naturels et des sanctuaires de flore et de faune, des vastes plages vierges et des jungles, et par la découverte de hameaux et de communautés indigènes aux traditions ancestrales préservées.

Lire la suite

Plongée à Grand Cayman

0 commentaire 500
Plongée à Grand Cayman

Les amateurs de plongée seront au paradis. On s’y rend pour ses plages, les sites exceptionnels à visiter, la bonne table et aussi pour son savoir-faire touristique qui la place bonne première devant plusieurs autres destinations des Caraïbes. On y va également pour ses parcours de golf, dont le Britannia Golf Club dessiné par Jack Nicklaus.
 
Grand Cayman attire un peu plus d'un million de touristes par année. Ce qui la différentie de la majorité des autres îles des Caraïbes c’est son niveau de vie élevé. C’est un lieu d'abondance où plusieurs Américains se sont installés et les résidents de Grand Cayman ont le niveau de vie le plus élevé des Caraïbes. Ajoutons que plusieurs conseillers financiers américains qui ont fait leurs dents à Wall Street ont élu domicile à Grand Cayman, reconnue comme un paradis fiscal. D’ailleurs, on compte davantage de banques que d'hôtels à Georgetown, la ville principale, où vit pratiquement la moitié de la population. La ville est propre et aucun signe de pauvreté n’est apparent. Les voitures de luxe sont monnaie courante. Les marinas quant à elles, sont le rendez-vous des yachts luxueux. Comme plusieurs navires de croisières s’y arrêtent, on compte également plusieurs boutiques hors taxes.

Lire la suite

Plonger avec les requins

0 commentaire 670
Plonger avec les requins

En déplacement à Miami, un de mes clients me propose de passer quelques jours aux Bahamas. Bien évidemment je reste perplexe devant cette offre. Les Bahamas véhiculent une image "papier glacé" de paradis pour très riches. Je découvre que finalement il n'en est rien, surtout que nous sommes au mois de juillet en pleine période des cyclones.

Pour un prix dérisoire pour une telle destination et après seulement 35 mn de vol, me voici en famille à Nassau dans la banlieue du Paradis. Plages paradisiaques, mer turquoise, sable blanc, ciel bleu et soleil éclatant... sauf que pour le moment ce sont des trombes d'eau qui s'abattent dans le sillage d'un spectaculaire orage tropical. Les rues de la ville sont noyées sous 50cm d' une eau noirâtre (ce qui justifie le très bon prix du voyage )

Quand je voyage ma première démarche consiste à visiter la ville, à rencontrer la population et à découvrir la cuisine. Dans ce cas précis, ce sera rapide car Nassau est sans grand intérêt. C'est une ville assez sale avec une population généralement hostile car elle amalgame tous les touristes aux "gringos", entendez par là les Américains qui ne sont pas vraiment appréciés. En ce qui concerne la cuisine... rien de local car les principales enseignes de la mal bouffe made in USA s'étalent à tous les coins de rue.

Heureusement le beau temps est rapidement revenu et la plage offre des moments de détente magiques dans une eau à 27°C ou pullulent des poissons multicolores. C'est la vision de ces poissons si proches du bord qui donne l'idée à mon fils de me proposer une sortie "plongée" en pleine mer avec masque et tuba qu'il a dégoté à l'office du tourisme de l'hôtel.

L'eau n'est pas vraiment mon élément, je suis un homme de la terre. Ma vie c'est la brousse africaine et pas le fond des mers, cependant l'occasion est trop belle et je donne mon accord en oubliant de lire en détail toutes les annexes du dépliant qu'il a agité sous mes yeux. Le lendemain à midi sonnante, un bus vient nous ramasser devant l'hôtel. A peine assis je flaire le piège.

On vient de me tendre un document à remplir et à signer. Celui-ci indique que la plongée se termine part une rencontre avec "les dents de la mer", que l'opérateur ne pourra être aucunement responsable des blessures ou de toute mortalité consécutive à une attaque. Aimablement il est également demandé de bien vouloir indiquer le nom et l'adresse de l'hôpital ou nous souhaitons être évacués en cas de problème.

Lire la suite

Plongée Bahamas pour les plongeur d'Atlantie

0 commentaire 925
Plongée Bahamas pour les plongeur d'Atlantie

Le club de plongée subaquatique organise des sessions de formation ou de perfectionnement de plongée sous-marine.

Il y a quelques jours, une dizaine de membres du club sont allés sur l'île de San Salvador des Bahamas, où Christophe Colomb et ses trois bateaux ont touché, en 1492, la terre promise du nouveau continent.

Une stèle a été installée au fond de l'eau afin de commémorer ce moment historique. Les plongeurs barrabands, ont voulu vérifier l'exactitude du lieu et se sont donc rendus, après 9 heures d'avion, sur l'île de Colomb, plus communément appelée Columbus Island.

Ils ont pu découvrir dans ces fonds de sable blanc un récif de corail de toute beauté. Certains ont même comparé ces fonds bahamééns à l'Aubrac sous la neige, avec de grandes étendues de sable
  réfléchissant le soleil aquatique, bordé de patates, de récifs ou de canyons qui dirigeaient inlassablement les plongeurs vers les grandes profondeurs, vers les abysses de la faille Atlantique.

Lire la suite

Plongée Koh Tao (Thailande)

0 commentaire 1029
Plongée  Koh Tao (Thailande)

Flotter dans l'eau, com­me en apesanteur, entre les poissons bigarrés et les coraux poreux : être témoin pour la première fois d'une vie sous-marine aussi foisonnante est à couper le souffle. Un monde à part se cache sous la surface; une autre Thaïlande qui vaut la peine - soit quelques heu­res d'études pendant ses vacances - d'être découverte.
Les eaux de Koh Tao sont fréquentées à longueur d'année par les touristes qui désirent obtenir leur brevet de plongée sous-marine tout en profitant du soleil. Situé dans le golfe de la Thaïlande, Koh Tao se traduit littéralement par «île de la tortue». L'origine du nom est controversée : certains guides indiquent qu'il réfère à la forme de la petite île, alors que d'autres soutiennent que l'endroit était jadis habité par les tortues de mer. Une chose est certaine, toutefois : une grande variété d'espèces sous-marines fréquentent toujours les environs et attirent les plongeurs de partout à travers le monde.

On peut y obtenir son brevet de plongée récréative PADI Open Water Diver, reconnu partout dans le monde, à faible coût (325 $, hébergement compris pour trois nuits, dans notre cas). Étendue sur trois ou quatre jours, la formation combine cours théoriques, pratiques dans l'eau et quatre plongées avec un instructeur certifié.

Les instructeurs de tous les horizons affluent dans les nombreuses écoles de plongée de Koh Tao. Suivre le cours en français ne devrait pas causer problème.


Mais il faut faire attention. Toutes les écoles de plongée n'offrent pas le même produit. Certaines misent sur les gros grou­pes pour réduire le prix d'inscription ou l'offre de nuits gratuites dans les auberges locales.

En fait, certains déplorent que Koh Tao soit devenu une «usine à bulles». Mieux vaut donc avoir une petite idée de ce que vous cherchez avant de vous diriger vers l'île, car les vendeurs s'attaquent aux futurs clients directement dans les navettes menant à Koh Tao. Et ils n'hésitent souvent pas à enfiler les mensonges pour parvenir à leurs fins.

New Way Diving est une des plus anciennes écoles de plongée sur l'île. Notre instructeur français, Sylvain, nous a assurés qu'il ne donnait jamais seul des cours à plus de quatre personnes à la fois. Lors de notre passage en octobre, soit pendant la saison basse, les instructeurs de New Way n'ont en effet pas accompagné de groupes dépassant trois personnes.

La formation étendue sur quatre jours permet de relaxer et de profiter de l'île pendant les périodes creuses. Vous aurez aussi des lectures à faire; mieux vaut espacer les séances. Oui, même si vous êtes en vacances, vous devrez étudier... un peu.

L'obtention du brevet de plongée récréative PADI Open Water permet de plonger jusqu'à 18 mètres. Le matériel est un peu intimidant la première fois. Muni d'une combinaison, de palmes, d'un mas­que, d'une ceinture de plombs, d'un gilet stabilisateur ainsi que d'une bouteille d'oxygène reliée par de multiples boyaux - qu'il faut bien entendu savoir identifier plus précisément pour avoir le droit de seulement penser à s'en servir -, on apprivoisera les eaux turquoise de l'île. On oublie vite tout le bataclan une fois que la mer nous soulage de sa pesanteur.

Lire la suite

Plongée au sultanat d'oman

0 commentaire 3011

Sultanat d’Oman Je me propose dans cet article de vous faire partager la découverte sous marine de ce pays tout à fait exceptionnel, d’une richesse en faunes et flores impressionnantes. Le tourisme n’y est pas encore très développé mais la gentillesse des habitants palie aisément certains défauts d’infrastructure… Mon séjour s’est déroulé mi aout. 2 h de décalage horaire, et 40°C à l’ombre au nord, 24 °C au sud. Les lieux de plongée peuvent être très variés dans ce pays mais ceux ci se développent principalement autour des deux grandes agglomérations soit Mascate au Nord et Salaalah au Sud.
Il m’a été impossible de plonger au Sud car la mousson venant du Yémen génère une très forte mer et une visibilité quasi nulle. Bien dommage pour moi car c’est l’époque de reproduction des tortues : pontes et naissances. Qu’il ne faut pas déranger ( la descente sur les iles où elles pondent est soumise à autorisation payante ) certes mais observer m’aurait réjoui sous l’eau encore plus. Je suis donc retourné au nord sur Mascate.

Lire la suite

Plongée à Moorea avec les requins citron

0 commentaire 1552
Plongée à Moorea avec les requins citron

Le requin citron est une spécialité de Moorea ; il y a encore vingt ans, ce squale était redouté ; il est aujourd'hui recherché par les amateurs de sensations fortes venus du monde entier. Plongée face aux "dents de la mer"…

À bord, les habitués sont relax ; on sent, en revanche, les non initiés sur la réserve. Nous longeons la barrière de corail de Moorea, cap sur un corps mort destiné à nous éviter un ancrage toujours préjudiciable au corail. L'expérience n'est pas nouvelle pour nous, puisque cela fait deux décennies que nous fréquentons ce spot. Mais en revanche, à bord du bateau, certains sourires masquent mal une réelle anxiété. Le rendez-vous d'aujourd'hui a un caractère exceptionnel, car s'il est facile d'admirer la "grosse faune" africaine depuis un minibus ou un véhicule tout-terrain, sans s'impliquer directement dans la vie de ces animaux, l'approche des squales, elle, nécessite réellement que l'on s'immerge dans leur univers…

Des nuages de poissons gourmands
Bascule arrière, dans le bleu "infiniment bleu" de l'océan. Les colonnes de petites bulles indiquent que les deux encadrants sont déjà un peu plus bas, avec leurs touristes "sous le bras". À Opunohu, non du lieu d'immersion, ce n'est pas vraiment l'aventure. On sait que l'on va se caler à - 20m environ et, qu'en quelques secondes à peine, on va disparaître dans des nuages de poissons gourmands, attirés par les restes de thon descendus sur place. Le but du jeu n'est pas de nourrir des lutjans et des perches jaunes, ni même des murènes ou des requins "pointe noire", mais des squales puissants, les impressionnants, les majestueux "citrons" qui ne montent souvent sur les palanquées qu'en fin de feeding, comme s'ils désiraient toujours se faire attendre, façon grande star.

Lire la suite