some image

Actualités plongée


Les accidents toxiques/biochimiques

0 commentaire 2731

Préliminaires

Les accidents biochimiques dits "toxiques" sont le résultat de l’augmentation de la pression partielle des différents gaz que l’on respire. Il s’agit donc d’une application de la loi de Dalton (cf. cours loi de Dalton).

Les gaz constituants notre mélange respiratoire (l’air) ont un effet différent sur l’organisme de part leurs nature et selon leurs pressions.

Lire la suite

La noyade

0 commentaire 7010

1. Définition
2. Conséquences
3. Causes
4. Noyades en eau de mer et en eau douce
5. Conduite à tenir
6. Prévention
7. Conclusion

Pour lire l'article, cliquez sur "Suite..."

 

Lire la suite

Les tables de plongée

0 commentaire 38829

1. PRELIMINAIRES

 Dans le cours sur la loi de Henry nous avons vu ce que représentaient les notions de Saturation, Tension, Tissu et Période. Nous avons également défini ce que sont les 3 états de saturation.

Rappel de ces notions :

  • SATURATION : c’est l’équilibre entre la Tension et Pression (Pabs)
  • TENSION : c’est la " pression " interne exercée par les gaz dissous par opposition à la pression.
  • TISSUS : c’est la représentation des parties du corps possédant la même Période et le même coefficient de Sursaturation Critique. La courbe enveloppe formée par ces tissus est sensée représenter la réalité.
  • PERIODE : c’est le temps mis par un tissu pour atteindre la ½ saturation et ce à chaque période. Autrement dit c’est le temps nécessaire pour saturer la moitié du gradient.
  • ETATS : ce sont les différents états de saturation par lesquels passe un tissu lors d’une plongée. Le dernier est lui même subdivisé en 3 parties ce qui forme 5 états au total.
Lire la suite

L'accident de décompression ou biophysique

0 commentaire 35279

Préliminaires

Les accidents biophysiques dits "de décompression" résultent de l’application de la loi de Henry. Cela se produit lorsque, au cours d’une remontée, la pression ambiante devient très inférieure à la tension dans les tissus et que l’état de sursaturation critique est atteint puis dépassé (voir cours loi de Henry). Le gaz responsable est l’azote car il est inutilisé par l’organisme. Toutes les parties du corps sont susceptibles d’être touchée par ce phénomène, tout dépend du tissus dans lequel le dégazage se produit.

Lire la suite