some image

Actualités plongée


Plongée dans le Trou du sorcier

0 commentaire 1622
  • Plongée dans le Trou du sorcier

«Nous sommes vraiment sur des très gros réseaux. On arrive à moins 135 mètres. On s'approche des grandes profondeurs, à la résurgence des Fées à Accous », s'enthousiasme Jean-Daniel Larribau. Un spéléologue qui, avec son équipe, attend la sortie des deux plongeurs qui lui ont fait connaître leur position.

La scène se passe en aval de Kakoueta, sur les bords du lac que l'on aperçoit depuis les gorges. Un véritable petit port y a été aménagé et les équipements étalés sur le sol témoignent de l'importance de la mission. À savoir la poursuite des plongées dans l'émergence de la rivière Saint-Georges, nommée Lamina Ziloa ou Trou du sorcier, débouchant à 25 m sous le niveau du lac de Kakoueta.

Un réseau majeur

L'organisation de cette mission est assurée par la commission plongée de la Fédération française de spéléologie (FFS) et un collectif de plongeurs de tous horizons (1).

« Nous avons mis en place un camp pour poursuivre les explorations qu'il y avait eu ici depuis plus de cinquante ans », explique Frédéric Verlaguet, président de la commission plongée du comité départemental de spéléologie. « Nous sommes dans un réseau souterrain majeur du système hydrologique de la Pierre Saint-Martin. C'est une résurgence du bassin-versant espagnol. La rivière Saint-Georges traverse le réseau et ressort au Trou du sorcier », poursuit-il.



suite

0 commentaire

select mot_de_passe, pseudo, hash from touist_utilisateurs where userid=''

Ajouter un commentaire