some image

Actualités plongée


Plongée sur l'épave du « Liberté »

0 commentaire 1892

Douze plongeurs de la Marine nationale ont exploré hier soir l'épave du Liberté, dans l'espoir d'éclaircir les causes du naufrage qui a coûté la vie vendredi à Edouard Michelin. Le corps du patron du bateau de pêche, Guillaume Normant, n'a pas été retrouvé. L'épave repose par 70 m de fond à 15 km de l'île de Sein, au large de la pointe de Bretagne. « Avant de partir, on recherche des photos et des plans du bateau pour nous orienter rapidement, puisqu'on a très peu de temps pour travailler au fond », a expliqué le chef de la mission, Stéphane Morizur.

L'autopsie d'Edouard Michelin, 43 ans, sorti pour pêcher le bar a confirmé un décès par noyade. Le naufrage reste pour l'instant inexpliqué. « On va vérifier les hélices, les safrans et tout ce qui pourra nous donner des indications », a précisé Stéphane Morizur. Les enquêteurs écartent a priori l'hypothèse d'une collision. « Ce n'est pas du tout le scénario privilégié », a déclaré Jean-Yves Goueffon, procureur adjoint. La partie du bateau filmée dimanche est en effet « intacte », selon la préfecture maritime. L'hypothèse d'une vague ayant déstabilisé le Liberté est évoquée par les pêcheurs

Suite



0 commentaire

select mot_de_passe, pseudo, hash from touist_utilisateurs where userid=''

Ajouter un commentaire