some image

Actualités plongée


Combinaison de plongée: fini le néoprène?

combinaison,néoprène 0 commentaire 268
La société Patagonia vient de sortir des combinaisons de plongée composées à 60% de matières biodégradables! En effet le néoprène, principal constituant de la combinaison de plongée est très nocif pour l'environnement, notamment de par sa composition! Pour tout plongeur qui se respecte cette information ne devrait pas le laisser insensible! Patagonia l'a bien compris et a entrepris de travailler pendant pas moins de 4 années avec l'entreprise Yulex (Arizona) pour mettre au point une combinaison constitué de caoutchouc naturel issu le la guayule, une plante mexicaine.

D'après nos informations le résultat est plutôt surprenant, la combinaison colle tout aussi bien au corps qu'une combinaison constituée de néoprène! Affaire à suivre... Lire la suite

Combinaison de plongée anti radiations

combinaison,japon 0 commentaire 481
Combinaison de plongée anti radiations
Il fallait s'y attendre, car les japonais sont à la fois des gens réactifs et inventifs. Pour passer outre les conséquences de Fukushima, une entreprise à créer des combinaisons anti radiations.

SEX APPEAL : -42

Au Japon, une entreprise de maillots de bain vient de dévoiler sa nouvelle ligne de sous-vêtements étanches, qui prennent la forme de combinaisons de plongée. Et il ne s'agit plus simplement de parader sur la plage dans un maillot de bain à la mode, car Yamamoto Corporation a créé ce produit avec une idée bien précise derrière la tête : protéger des radiations issues de Fukushima.

Pourtant, il faut avouer que cette ligne de vêtements, même si le produit se révèle efficace, n'est pas du tout sexy. Les enseignes de prêt-à-porter ne vont pas se les arracher : la coupe est banale, les coloris proposés sont ternes… Bref, pour draguer avec ça il faudra s'accrocher. Mais entre vivre et séduire, il faut bien choisir.

PROTECTION OPTIMALE

Les commerciaux de Yamamoto Corporation ne s'y sont d'ailleurs pas trompés. Plutôt que de chercher à prendre les plagistes dans leurs filets, ils ont préféré opter pour les équipes de nettoyage sous-marines. Les affreuses couches et surcouches textiles se révèlent alors être pour eux de véritables armures. Lire la suite